Simulation assurance animal de compagnie

Complétez ce formulaire qui vous prendra moins de 5 minutes pour recevoir des offres personnalisées pour assurer votre animal de compagnie.





Bannière 728x90

Voici 5 autres articles sur les assurance pour animaux qui pourraient vous intéresser :

Le marché de l'assurance maladie pour animaux de compagnie, qui se concentre sur les chats et les chiens, a connu un essor tardif mais fort en France ces dernières années. Mais pas très mature, il ne connaît pas la logique des réseaux, comme ce peut être l’assurance maladie complémentaire et leurs réseaux d’approvisionnement … Une perspective détaillée dans cette tribune Camille Jacquier, conseillère au Cabinet, Julhiet Sterwen.
En raison de la demande croissante, les compagnies d’assurance et les mutuelles offrent maintenant divers produits d’assurance pour animaux. Ce marché naissant n'est pas affecté par les équipements de réseau approuvés, mais par d'autres professionnels tels que des artisans, des mécaniciens ou des spécialistes de la santé humaine. À quoi servirait-il de créer un nouveau réseau autorisé de vétérinaires de la même manière?
Un avantage pour les vétérinaires et les assureurs
Un vétérinaire qui établit un partenariat avec un assureur bénéficierait d’une clientèle plus large, à qui l’accessibilité de la qualité des soins servirait. Le risque de factures impayées et les options de paiement actuellement proposées seraient limités. Toutefois, cela s’accompagnerait probablement d’une pression sur les tarifs et d’un alourdissement de la charge administrative liée aux flux à gérer avec l’assureur. Dr. Serrurier, un vétérinaire à Paris, confirme également que "l'idée est intéressante, mais l'impact sur la rentabilité doit encore être étudié, les coûts de main-d'œuvre sont élevés et les marges déjà réduites".
Pour les assureurs, la mise en place d'un réseau de vétérinaires agréés permettrait, outre un meilleur contrôle des coûts, d'attirer de nouveaux assurés, gage de qualité. Dans le même temps, remettre en question la qualité de ces services pourrait changer l'image de marque de l'assureur.
Outre l'analyse des opportunités, le plus grand défi réside dans la mise en place et la promotion de ce réseau d'approvisionnement. À l'étranger, en particulier en Angleterre, environ 35% de la population animale (contre 6% en France) bénéficient d'une assurance maladie, alors qu'il n'y a que quelques moustiquaires. Des partenariats avec des cliniques vétérinaires sont en train d'être signés afin de fournir une meilleure qualité de service à un prix plus compétitif.
Avec des perspectives intéressantes
Le marché de l'assurance des animaux est en plein essor et ces types de produits deviennent de plus en plus populaires.
Les taux d'accident signalés sont encore faibles, avec une perte moyenne par an et par chat et moins de deux par chien. La construction de réseaux est un moyen d’anticiper cette progression et doit être pensée en fonction à la fois des pertes subies et de la segmentation du marché. Cela comprend l'identification des principaux facteurs de perte (type de pathologie, fréquence, etc.) et des principales zones géographiques.
En assurance maladie, la charge technique des soins dentaires et visuels depuis les années 2000 est mieux contrôlée après la signature de partenariats nationaux ou régionaux pour ces deux types de soins.
Outre le ratio de sinistres, le service technique de l'assureur analyse les différences de coûts possibles, le risque de fraude et la qualité de service potentiellement différente entre les vétérinaires. Une pathologie spécifique à une zone géographique peut également justifier des accords avec des acteurs locaux spécialisés. Il existe des moyens intéressants de construire un réseau spécifique.
Les perspectives de création d'un réseau de vétérinaires accrédités restent largement ouvertes. Grâce à une collaboration qui respecte les attentes de tous les participants, l’idée peut être concrétisée. Narimane Makhloufi, Directeur des achats d'assurances et des services externes chez AXA France, a déclaré: "Les critères de réussite pour la construction d'un réseau sont une équation gagnant-gagnant-gagnant entre le client, le réseau et l'assureur".
Le premier pas? Une analyse de la consommation de cette assurance. De cette manière, un réseau réactif et pertinent est créé, qui apporte une valeur ajoutée, notamment une prévention accrue, des paiements anticipés et le soutien de vétérinaires spécialisés.

Noter cet article