Que faire pour ne plus être à découvert ?

Que prendre comme plan d’amortissement pour un découvert bancaire ?

Il arrive qu’une personne se retrouve dans une situation délicate qui la met à découvert bancaire, comme une dépense importante non prévue et quelques fois, juste à cause d’une mauvaise gestion de son argent. À cet égard, il est donc important d’apprendre à régler cela et à avoir un plan d’amortissement pour son découvert bancaire.

Poursuivez la lecture de notre article pour connaître tous les détails liés à ce sujet.

Découvert bancaire : quelles sont les solutions auxquelles recourir ?

Même si vous n’avez jamais été à découvert, il serait judicieux de comprendre cette situation. En effet, cela peut se produire dans le cas où vous dépensez plus d’argent que vous n’en possédez, ce qui fait basculer votre solde en dessous du zéro.

Lorsque vous vous retrouvez dans une situation de découvert non autorisé, vos opérations sont rejetées, ce qui engendrera plus de frais. De plus, vous pouvez être fiché à la Banque de France, voire interdit d’émettre des chèques, d’où l’importance d’avoir un plan pour amortir votre découvert. Afin d’éviter ce genre de problème, il est recommandé d’organiser vos finances du mieux possible.

Par contre, si jamais vous êtes dans ce cas, la première chose raisonnable à faire est de procéder à la vérification de votre épargne. En effet, si vous possédez une somme d’argent qui est mise à votre disposition ailleurs, il vous est possible de faire un virement qui vous aidera à amortir votre découvert et à esquiver toutes les conséquences que cela peut engendrer, notamment les frais relatifs bien sûr. Cela peut se faire de deux façons, soit en en contactant votre conseiller, sinon, vous pouvez le faire vous-même en ligne.

A voir également  Pourquoi faire un constat d'huissier ?

Par ailleurs, il existe le découvert bancaire autorisé qui est intéressant pour les personnes qui se retrouvent dans cette situation régulièrement. Il s’agit d’un montant déterminé, que vous et votre conseiller allez déterminer au préalable. C’est en en quelque sorte à un crédit que vous réglerez plus tard et non un incident de paiement, ce qui vous évitera d’être inscrit aux fichiers suivants :

Comment faire pour ne plus être à découvert ?

  • FICP : fichier national des incidents de remboursements des crédits aux particuliers ;
  • FCC : fichier central des chèques ;
  • FNCI : fichier national des chèques irréguliers.

Pour ne pas vous retrouver à découvert, il est conseillé de vous diriger vers un crédit lorsqu’une dépense imprévue se présente, comme le crédit à la consommation.

Le découvert bancaire dégressif

Il s’agit d’un service qui vous permet de rembourser votre découvert par palier, c’est-à-dire que vous avez la possibilité de traiter à votre conseiller pour vous entendre sur une durée de remboursement fixée dans le temps. Ce découvert dégressif est appelé ainsi, car le montant du remboursement diminue de façon mensuelle.

D’autre part, comme il a été cité plus haut, certaines personnes songent à demander un prêt pour amortir leur découvert, comme le crédit sans justificatif. Avant de procéder à cela, le mieux c’est de se concerter avec son conseiller qui saura vous orienter sur la meilleure démarche à faire dans une telle situation.

Retour haut de page